La ville de Rennes en mode Open Data

Data visualisation

La ville de Rennes organise depuis l’ouverture des données une série de projets de visualisation permettant à chacun d’exploiter librement ses données. Depuis la plateforme http://dataviz.rennesmetropole.fr/quisommesnous/index-fr.php chaque Rennais peut obtenir des données comparatives selon son sexe, son âge, lieu de naissance, sa profession (selon les différents secteurs), la situation face au travail (contrat de travail, chômage, étudiant, retraité, au foyer…), les lieux de travail, transports, situation à l’état civil et diplôme le plus élevé.

capture-decran-1

Les données à destination des familles nous permettent de connaître les proportions de personnes selon leur logement, qu’ils soient propriétaire, locataire, logé gratuitement, dans quelle superficie vivent-ils, depuis combien de temps y vivent-ils ou encore le nombre de voitures que possèdes ces familles.

Capture d’écran.png

Carte Open Data Region Bretagne. http://kartenn.region-bretagne.fr/mviewer/

Avis d’un élu rennais

Emmanuel Couët, président de Rennes métropole, veut donner au secteur du numérique rennais les cartes nécessaires à son essort pour les années à venir. Il prédit la création d’un millier d’emplois annuels dans le secteur du numérique avec l’obtention en 2014 par le Mabilay du prestigieux label de la French Tech et l’installation d’entreprises du numérique. Concernant la technopole de Rennes Atalante, ce sont près de 70 % d’entreprises travaillant dans le secteur du numérique ce qui représente plus de 200 entreprises et près de 15000 salariés. L’ensemble de ces entreprises constituent pour la métropole de Rennes un incroyable terreau d’innovation, permettant d’obtenir une place de choix dans la France et l’Europe à venir.

Pour permettre à ce projet de se concrétiser, les élus locaux soutiennent toutes les initiatives publiques comme privées pour la transition numérique en cours sur le territoire local.

Depuis la loi numérique que nous verrons dans une autre partie et dont l’application débutera à partir d’octobre 2018 sur l’ensemble du territoire, l’ouverture des données «par défaut» sera obligatoire dans les collectivités de plus de 3500 habitants. La richesse et la diversité des acteurs locaux permettent dès 2012 la création du collectif «Open Data Rennes» dont le but est de réunir «développeurs, graphistes, journalistes, citoyens intéressés, porteurs d’idées et de projets, acteurs de la collectivité» et de leur faire découvrir l’open data. Cette promotion de l’OD a pour but de permettre son développement rapide afin de donner accès au plus grand nombre aux données récoltées par les services publics et permettre le développement de nouvelles entreprises et de nouveaux services, contenus… L’OP est une richesse, une source que peuvent utiliser de nombreux nouveaux métiers allant des datascientist aux datajournalistes qui peuvent par exemple exploiter les données pour faire de la datavisualisation et redonner à l’information de nouvelles formes plus claires et détaillés. 

 

Publicités